Macron. La France que nous voulons pour ce dimanche

La conclusion d’Emmanuel Macron :
« On vous demande une carte blanche, et vous salissez l’adversaire, et vous proférez des mensonges. Votre projet, c’est de salir, c’est de mener une campagne de falsifications, de vivre de la peur et des mensonges. La France que je veux vaut beaucoup mieux que ça. Il faut sortir d’un système qui vous a coproduit. Vous en vivez. Vous êtes son parasite. L’inefficacité des politiques de droite et de gauche, c’est l’extrême droite qui s’en nourrit. Je veux mener la politique qui n’a jamais été menée ces trente dernières années. »

Et parce que les Français parlent aussi d’autres langues, voici la conclusion de Macron en espagnol :

« Se le pide una tarjeta blanca, y usted ensucia al adversario, y usted profiere mentiras. Su proyecto es ensuciar, es llevar a cabo una campaña de falsificaciones, de vivir con miedo y mentiras. La Francia que quiero vale mucho más que eso. Hay que salir de un sistema que a usted le ha coproducido. Vive de ello. Usted es su parásito. De la ineficacia de las políticas de derecha e izquierda, es la extrema derecha la que se nutre. Yo quiero aplicar una política que nunca se ha aplicado en estos últimos treinta años. »

Marlene Moret